Perdre l’audition suite à un accident ou une maladie représente un profond bouleversement ayant de multiples implications sur le plan relationnel, conjugal, familial et social. La perte d’audition subite  atteint l’estime de soi, elle génère de l’isolement, de l’incompréhension, de la frustration, des liens de dépendance et bien souvent de la souffrance. Apprendre à vivre avec cette nouvelle particularité nécessite du temps pour l’assimiler, pour s’adapter et pour trouver de nouveaux repères. Un espace de parole peut participer à accompagner la personne devenue sourde sur le chemin de la résilience.

Grandir avec une surdité est une toute autre situation dans la mesure où la personne vit avec sa surdité depuis sa naissance. Dans ce cas, la surdité fait partie intégrante de la personne et constitue une identité. Beaucoup de personnes sourdes se perçoivent comme membres d’une entité culturelle, partagent une langue spécifique et parviennent à créer pour eux-mêmes un style de vie positif. Cela implique un parcours personnel passant par des étapes spécifiques parfois des obstacles pour arriver à une forme d’accomplissement de soi, selon Thomas K. Holcomb.

Vous avez des préoccupations personnelles ?

Vous ressentez le besoin de vous raconter dans un espace confidentiel ?

Vous vous sentez fragilisé ?

Vous recherchez de l’aide ? Un soutien psychologique ? 

Je vous propose un espace de : consultation psychologique (communication adaptée, Langue des Signes Française)
Lieu : Rue des Terreaux 10,1003 Lausanne

Contactez-moi pour en discuter !

Comments are closed.